Visite officielle du secrétaire exécutif de l’OTICE, Lassina Zerbo (11 décembre 2017)

Au cours de sa visite officielle à Paris, M. Lassina Zerbo s’est notamment entretenu avec le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, M. Jean-Yves Le Drian, des représentants du Parlement ainsi qu’avec la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie, Mme Michaëlle Jean.

PNGEnglish version available here

M. Lassina Zerbo, secrétaire exécutif de l'OTICE (à gauche) et M. Jean-Yves Le Drian, ministre des l'Europe et des affaires étrangères (à droite). - JPEG
Alors que l’actualité récente a mis au premier plan les questions liés à la prolifération nucléaire, cette visite a été l’occasion de rappeler la priorité que la France accorde à l’entrée en vigueur du traité d’interdiction complète des essais nucléaires, ainsi qu’à la mise en œuvre d’un traité d’interdiction de production de matière nucléaire de qualité militaire.
La dernière visite de M. Lassina Zerbo en France remonte à janvier 2017.

PNG

M. Lassina Zerbo, secrétaire exécutif de l’Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE), s’est rendu à Paris à l’invitation du ministre de l’Europe et des affaires étrangères. Au cours de leur entretien, M. Jean-Yves Le Drian a rappelé que la France considère qu’une approche pas à pas demeure la seule voie crédible pour établir le cadre robuste et pérenne qui permettra de répondre aux engagements du traité de non-prolifération en matière de désarmement et de non-prolifération nucléaires. L’OTICE, dans cette approche, est un acteur essentiel.

M. Zerbo a également rencontré la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale ainsi que la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat. Ces deux entretiens ont permis de rappeler l’importance de l’OTICE dans le système international de désarmement nucléaire, en complément du traité de non-prolifération, ainsi que l’importance de son entrée en vigueur. Les discussions ont permis d’échanger sur les moyens de convaincre tous les pays n’ayant pas encore ratifié le traité, notamment les huit pays dits de l’Annexe II (dont la ratification est obligatoire pour que le traité entre en vigueur).

VAE Hervé de Bonnaventure, Directeur général adjoint des relations internationales et de la stratégie (à gauche) et M. Lassina Zerbo, secrétaire exécutif de l'OTICE (à droite). - JPEG

Plusieurs rencontres ont eu lieu, notamment avec le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), qui est l’un des partenaires majeurs de l’OTICE et la Direction générale des relations internationale et de la stratégie du Ministère des armées (DGRIS).
La direction des applications militaires du CEA est en charge pour la France du lien avec le Secrétariat technique provisoire de l’OTICE pour la mise en œuvre de sa contribution au système de surveillance internationale (installation, certification et maintien en conditions opérationnelles des 16 stations de surveillance françaises). De plus la France a établi un lien privilégié avec l’OTICE et ses équipes pour le développement des technologies compatibles avec les exigences du traité, afin de pouvoir détecter et analyser tous les signaux relatifs à un essai nucléaire. Ainsi le CEA a développé des détecteur de radio-éléments encore les micro baromètres qui équipent de nombreuses stations du réseau international de surveillance.

Au cours de la visite, M. Zerbo a rencontré la secrétaire générale de l‘Organisation internationale de la francophonie (OIF), Mme Michaëlle Jean qui a marqué son attachement au respect du multilinguisme à l’OTICE, comme dans l’ensemble des organisations internationales. Dans le cas de la francophonie, l’OTICE coopère avec de nombreux pays hôtes, notamment en Afrique, et organise des actions de formation auxquelles sont régulièrement associés des experts français afin de développer les compétences techniques et scientifiques existantes.

M. Lassina Zerbo, secrétaire exécutif de l'OTICE (à gauche) et Mme. Michaëlle Jean, secrétaire générale de l'OIF (à droite). - JPEG

Plus d’information

Dernière modification : 14/12/2017

Haut de page