UNODC Groupe de travail sur le traitement des détenus

Du 31 janvier au 2 février 2012, s’est tenu à Vienne un groupe de travail sur le traitement des détenus. Les Nations Unies ont élaboré en 1957 un corpus intitulé « Ensemble de règles minima pour le traitement des détenus ». La question posée aux experts était de savoir si ce corpus, qui remonte à plus de cinquante ans, correspondait encore à la réalité de 2012.

De l’ensemble des débats, il ressort que, comme beaucoup de textes à portée universelle et rédigés avec attention, le corpus avait passé avec succès l’épreuve du temps. La philosophie qui le sous-tend reste parfaitement actuelle.

En revanche, on a pu constater qu’une certaine terminologie, d’emploi courant à l’époque, pouvait ne plus être adaptée aujourd’hui, comme l’expression « anormaux mentaux ». Ainsi ce groupe de travail a-t-il permis de réfléchir aussi à l’évolution des perceptions et de la terminologie.

Les experts ont également relevé des thèmes sociétaux nouveaux qui mériteraient d’être davantage pris en compte : accès au droit, protection des personnes vulnérables, soins médicaux, nécessité d’une enquête lors de tout décès en prison.

Ces recommandations, qui ont reçu le soutien de la France, seront présentées à la prochaine Commission de prévention du crime et de la justice pénale qui se tiendra du 23 au 27 avril prochain à Vienne.

Dernière modification : 10/02/2012

Haut de page