Signature de l’accord de coopération entre l’INSTN et l’AIEA sur le projet de Laboratoire de réacteur virtuel

Le Gouverneur pour la France auprès de l’AIEA, M. Frédéric Journès, a signé au nom de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN) un accord de coopération avec le Département de l’énergie nucléaire de l’AIEA, représenté par M. Alexander Bychkov, Directeur général adjoint de l’AIEA, vendredi 26 septembre, en marge de la 58ème Conférence générale de l’AIEA.

JPEG - 1.7 Mo
Le Gouverneur pour la France auprès de l’AIEA, M. Frédéric Journès, et M. Alexander Bychkov, Directeur général adjoint de l’AIEA, en train de signer l’accord de coopération. Crédits : RP France ONU Vienne

Cet accord qui s’inscrit dans le cadre des Arrangements pratiques signés en novembre 2013 permettra de lancer le projet de Laboratoire de réacteur virtuel (Internet Reactor Laboratory) qui permettra à des étudiants d’universités européennes un accès à distance, via Internet, au réacteur de recherche ISIS de Saclay. Ces étudiants pourront suivre, grâce à un système vidéo (via Internet), la conduite du réacteur ISIS en échangeant avec un opérateur-formateur présent en salle de contrôle de l’installation du CEA-Saclay.

Dernière modification : 31/10/2014

Haut de page