Réunion d’information sur la Conférence internationale sur l’Accès au nucléaire civil (Vienne, 6 mai 2010)

Le jeudi 6 mai 2010, la Représentation permanente de la France auprès des Nations unies et des Organisations internationales a organisé une réunion d’information sur la Conférence internationale de Paris sur l’accès au nucléaire civil, qui s’est tenue les 8 et 9 mars derniers, en présence de M. l’Ambassadeur Denys Gauer, Secrétaire général de la Conférence.

Le Secrétaire général de la Conférence, l’Ambassadeur Denys Gauer, a rappelé le succès de cette Conférence qui a réuni 1000 participants de haut niveau représentant 63 pays. II a souligne la pertinence de l’initiative par laquelle la France avait répondu à une attente réelle : celle d’un dialogue approfondi sur les enjeux liés au développement du nucléaire civil entre les Etats détenteurs de technologies et de savoir-faire et les Etats souhaitant accéder à cette source d’énergie.

M. Sokolov (Directeur général adjoint de I’AIEA pour l’énergie nucléaire) et M. Taniguchi (Directeur général adjoint pour la sûreté et la sécurité nucléaires), qui avaient tout deux activement participé à la Conférence, ont également partagé leurs visions du développement responsable de l’énergie nucléaire en revenant notamment sur les débats qu’ils avaient animés lors de la Conférence.

L’ensemble des thèmes abordes lors de la Conférence ont été repris au cours de cette réunion d’information en insistant particulièrement sur :

  • l’importance des financements internationaux et le rôle central des Etats pour développer le nucléaire civil ;
  • Ia nécessité de l’adhésion aux accords pertinents en matière de sûreté, de sécurité et de non-prolifération pour assurer un développement responsable de l’énergie nucléaire
  • les besoins d’assistance spécifiques des pays primo-accédants pour favoriser l’accès à une utilisation responsable de l’énergie nucléaire : développement de leurs capacités propres, notamment en ce qui concerne la formation et la gestion des ressources humaines ; identification des ressources nécessaires à une bonne réglementation et à la création d’un programme électronucléaire répondant aux plus hauts standards de sûreté ;
  • la nécessité d’améliorer la coordination et la coopération entre gouvernements, industries, exploitants et organisations internationales.

Les participants ont continué de souligner le rôle pivot de l’AIEA dans l’organisation de la coopération internationale et l’assistance aux États membres pour améliorer leurs capacités et leurs infrastructures, en particulier en matière de sûreté et de sécurité.

Illustrant l’intérêt de Ia Conférence internationale sur l’Accès au nucléaire civil, cette réunion d’information a rassemblé environ 85 participants représentant plus de 40 États.

Elle illustre la volonté de la France de poursuivre le dialogue autour du nucléaire civil lancé à Paris, en pleine coopération avec l’AIEA, afin de permettre la mise en œuvre effective de mesures concrètes qui favoriseront le développement responsable de l’énergie nucléaire.

JPEG - 629.3 ko
Mme l’Ambassadrice Florence Mangin, entourée de M. l’Ambassadeur Denys Gauer et de MM. Sokolov et Taniguchi

JPEG

JPEG - 744.1 ko
Son Exc. M. l’Ambassadeur de Jordanie
JPEG - 658.1 ko
M. le représentant de la délégation de l’Union européenne


Pour plus d’informations :

Lire le résumé des débats

Final Conference summary

Discours du Directeur général de l’AIEA, M. Yukiya Amano

Statement by the Director general Mr. Yukiya Amano


Documents distribués lors de la réunion d’information :


PDF - 77.5 ko
Conférnce d’examen du TNP - Evénement parallèle
(PDF - 77.5 ko)
PDF - 336.3 ko
ENSTTI Initiative
(PDF - 336.3 ko)


PDF - 1.8 Mo
Présentation de M. Tomihiro Taniguchi
(PDF - 1.8 Mo)

Allocution de M. le Président de la République lors de l’ouverture de la Conférence :

PDF - 41.5 ko
Déclaration française
(PDF - 41.5 ko)

_

Dernière modification : 24/07/2014

Haut de page