Portraits de femmes

Huit femmes influentes dans les organisations internationales installées à Vienne ont accepté de partager leur vision des défis posés par l’égalité entre les femmes et les hommes, à travers leurs portraits qui retracent des parcours variés et toujours inspirants.

PNGEnglish version available here

JPEG

L’égalité entre les femmes et les hommes, grande cause du quinquennat, priorité de la présidence française du G7 en 2019

Déclarée grande cause du quinquennat par le président de la République Emmanuel Macron en 2017, l’égalité entre les femmes et les hommes mobilise aujourd’hui l’ensemble du gouvernement français et s’inscrit dans une stratégie ambitieuse. Qu’il s’agisse de diffuser la culture de l’égalité dès le plus jeune âge, d’enrayer les inégalités de salaire et de favoriser une meilleure conciliation des temps de vie, de prévenir et combattre toutes les formes de violences sexistes et sexuelles, de promouvoir la parité dans toutes les sphères de la société… le gouvernement s’engage partout où les inégalités continuent de s’exercer : à l’école, dans la rue, dans les administrations et les entreprises, dans les transports, dans les médias, dans les territoires, dans les foyers, sur Internet.

À l’international, l’autonomisation économique et sociale des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes constituent un des éléments fondamentaux du développement durable. Les femmes et les filles sont particulièrement touchées par la pauvreté et les conflits. Elles continuent à faire face à des difficultés spécifiques liées à leur statut dans la société et à des discriminations de genre, dans tous les domaines et dans toutes les catégories de pays. Parce que les inégalités entre les femmes et les hommes et les injustices subies par les femmes sont inacceptables, la France a voulu faire de l’égalité entre les femmes et les hommes une priorité de sa présidence du G7 en 2019, afin qu’elle devienne une grande cause mondiale.

La stratégie internationale de la France pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2018-2022), marqueur de la politique étrangère de la France

Les droits des femmes constituent de longue date l’un des marqueurs de la politique étrangère française. La nouvelle stratégie internationale de la France pour l’égalité entre les hommes et les femmes pour 2018-2022 vise ainsi à renforcer les moyens et les capacités en faveur d’une meilleure intégration des enjeux de genre dans l’action globale extérieure de la France (coopération au développement, enjeux économiques, d’influence, culturels, et éducatifs, intégration des engagements internes du ministère en termes de parité et d’égalité professionnelle).

Au sein de la représentation permanente, cet engagement en faveur de l’égalité et de la prise en compte des enjeux liés au genre est directement porté par l’ambassadeur, représentant permanent, Jean-Louis Falconi, qui appartient au réseau des « gender champions ». Le réseau international des gender champions est composé de femmes et d’hommes décisionnaires issus de la société civile, d’organisations internationales ou d’Etats membres déterminés à faire de l’égalité des sexes une réalité dans leur sphère d’influence.

Huit femmes influentes dans les organisations internationales installées à Vienne témoigneront tout au cours de l’été sur leurs parcours et les politiques conduites au sein de leur organisation pour atteindre une égalité réelle entre les hommes et les femmes

Alors que l’égalité entre les hommes et les femmes (5ème objectif de développement durable de l’Agenda 2030) est une des priorités du secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), l’Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE), la Commission des Nations unies pour le droit commercial international (CNUDCI) ou encore le Bureau des affaires spatiales, mettent en place une politique volontariste afin de promouvoir l’accès des femmes aux postes de responsabilité.

Issues de parcours divers, qui reflètent la variété des activités rencontrées à Vienne, huit femmes influentes dans les organisations internationales ont accepté de dresser un portrait pour mieux faire connaître leur parcours, leur expérience en tant que femmes dans les organisations internationales, et leur perception des défis de l’égalité entre les hommes et les femmes, notamment en ce qui concerne l’accès aux postes à responsabilité, ou la place des femmes dans les domaines scientifiques et techniques.

Retrouvez, tout au long de l’été 2019, ces huit portraits de femmes inspirantes et influentes :

Dernière modification : 17/07/2019

Haut de page