Organisation d’un événement parallèle par la France et le Maroc sur la mise en pratique la Déclaration de Marrakech sur la prevention de la corruption

A l’occasion de la 7e session de la Conférence des Etats Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption (UNCAC), la représentation permanente de la France et la représentation permanente du Maroc organisent, en partenariat avec le secrétariat de l’ONUDC, un événement parallèle sur la création de cadres et de structures robustes contre la corruption afin de mettre en pratique la Déclaration de Marrakech sur la prévention de la corruption.

Le Directeur exécutif de l’ONUDC, M. Yury FEDOTOV, M. Mohammed BENABDELKADER, Ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction publique du Maroc, et M. Charles DUCHAINE, Directeur de l’Agence française anti-corruption (AFA), s’exprimeront à cette occasion.

Cet évènement parallèle de haut niveau se tiendra le lundi 6 novembre de 14h à 15hH15 en salle M3 du Centre international de Vienne (VIC). Nous espérons vous y voir nombreux !

JPEG

Cet événement parallèle proposera des illustrations concrètes de « bonnes pratiques » en matière de prévention de la corruption – notamment à travers des expériences nationales en France et au Maroc – et de la mise en pratique de la « Déclaration de Marrakech » IAACA de 2011, formellement adoptée par la Convention des Etats parties.

La table ronde ouverte par le Directeur exécutif de l’ONUDC, M. Yury FEDOTOV se concentrera sur la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies contre la corruption et de ses instruments connexes, y compris la Déclaration de Marrakech.
La parole sera donnée à des panélistes de haut niveau venant de France, du Maroc et du secrétariat de l’ONUDC pour offrir un aperçu des efforts nationaux récents visant à accroître l’efficacité de la prévention de la corruption tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Des exemples concrets de mesures efficaces et de cadres juridiques seront présentés et discutés, en particulier en ce qui concerne le rôle-clé des organismes nationaux spécialisés dans la lutte contre la corruption.

L’Agence française anticorruption (AFA), dirigée par M. Charles DUCHAINE, est un service à compétence nationale créé par la loi du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique. Elle aide les autorités compétentes et les personnes qui y sont confrontées à prévenir et à détecter les faits de corruption, de trafic d’influence, de concussion, de prise illégale d’intérêts, de détournement de fonds publics et de favoritisme. L’AFA dispose d’un pouvoir administratif de contrôle lui permettant de vérifier la réalité et l’efficience des mécanismes de conformité anti-corruption mis en œuvre, notamment par les entreprises, les administrations de l’État ou les collectivités territoriales.

En réponse à ses engagements au niveau international en matière de lutte contre la corruption, le Royaume du Maroc a adopté une vision qui ambitionne de renforcer l’intégrité et de réduire de façon significative la corruption au Maroc à l’horizon de 2025. Créée en 2007 l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption (ICPC) est devenue l’Instance Nationale de Probité, de Prévention et de Lutte contre la Corruption (INPLC) dotée de prérogatives et de pouvoirs élargis qui lui permettront de reprendre le flambeau de la lutte contre la corruption au Maroc avec plus d’efficacité et d’efficience.

L’ONUDC a élaboré un grand nombre d’initiatives pour soutenir la mise en œuvre de la Déclaration de Marrakech sur la prévention de la corruption, adoptée par la Conférence des États Parties en 2011. L’ONUDC a aidé plusieurs d’États parties à élaborer ou réviser des stratégies de lutte contre la corruption et une publication spécialisée dans ce domaine a été produite. L’Office a apporté un soutien important aux niveaux mondial, régional et national pour renforcer les organes de prévention de la corruption qui sont à la fois des partenaires essentiels et des bénéficiaires d’assistance technique.

Cliquez ici pour télécharger les flyers de l’évènement parallèle en français et en anglais.

Dernière modification : 17/11/2017

Haut de page