OTICE – Conférence Science et technologie 2019

Du 24 au 28 juin, l’OTICE organise dans le Palais de la Hofburg, à Vienne, la 7e édition de la Conférence Science et technologie. Près de 1000 participants sont attendus pour échanger sur les dernières avancées scientifiques et techniques en soutien au traité et à son régime de vérification.

JPEG

Du 24 au 28 juin, l’OTICE organise dans le Palais de la Hofburg, à Vienne, la 7e édition de la Conférence S&T. Près de 1000 participants sont attendus pour échanger sur les dernières avancées scientifiques et techniques en soutien au traité et à son régime de vérification.

7e édition de la conférence Science et technologique

Tous les deux ans, l’organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires organise la Conférence « Science et technologie ». Cette conférence, la plus importante organisée par l’OTICE, se tiendra dans le palais de la Hofburg, à Vienne, du 24 au 28 juin 2019.
Organisée autour de sessions thématiques, les Etats signataires de l’OTICE sont invités à partager les avancées scientifiques et techniques réalisées depuis la dernière édition de la conférence, en soutien au régime de vérification du traité. Ce régime de vérification s’appuie sur 321 stations du système de surveillance international, lui-même composé de quatre techniques principales mises en œuvre (mesures sismiques, infrasonores, radiologies et hydroacoustiques). Ces présentations seront également l’occasion de mettre en relief les défis qu’il reste à relever pour répondre aux exigences du traité, qui impose d’être capable de détecter toute explosion nucléaire supérieure à 1 kilotonne d’équivalent TNT.

Par ailleurs, les Etats signataires auront la possibilité de découvrir les dernières applications scientifiques et civiles qui sont envisagées. De par sa technicité et son déploiement tout autour du globe, le système de surveillance international récolte un nombre très important d’informations, en temps réel, qui peuvent également servir la communauté scientifique. Les Etats signataire ont déjà autorisé, au cours dernières années, deux applications : La contribution de ces données à divers systèmes d’alerte tsunami ainsi quela surveillance de l’atmosphère en cas d’accident radiologique. De nouvelles possibilités émergent, comme par exemple la contribution à l’alerte d’éruption volcanique, la surveillance de l’entrée dans l’atmosphère de corps célestes (météorites) ou encore la contribution du SSI au suivi du changement climatique. La conférence Science et technologie est l’occasion de présenter toutes ces possibilités, qui seront ensuite potentiellement discutées par les Etats signataires en vue de leur déploiement.

Principales thématiques abordées lors de la Conférence
Comme indiqué dans le programme de la Conférence « Science et technologie », les principaux thèmes abordés seront :

  1. La terre, un système complexe
  2. Événements nucléaires et site d’essais nucléaires
  3. Technologies de la vérification et applications technologiques
  4. Optimisation des performances
  5. Le TICE dans un contexte global

Participation de la France

Conformément à l’attachement porté par la France au TICE et aux activités conduites par le Secrétariat technique provisoire, la délégation française sera particulièrement impliquée dans la Conférence. Ce sont une vingtaine de communications, soit par présentation orale ou par contributions écrites présentées lors des « Poster sessions », qui seront effectuées au cours de la semaine, principalement par les équipes du CEA/DAM. La France sera également présente à travers deux stands établis dans le hall d’exposition de la Hofburg, qui présenteront notamment d’une part les dernières réalisations du CEA en soutien à la suite logicielle « NDC-in-a-box » et d’autre part le nouveau modèle de détection de radio-traceurs, le SPALAX-NG qui sera présenté par la société CEGELEC Défense.

Plus d’information

Dernière modification : 08/06/2019

Haut de page