OTICE – 56e session du groupe de travail A [en]

Les États signataires de l’OTICE se sont réunis pour préparer les travaux de la session de novembre de la commission préparatoire. C’est le groupe de travail A qui est en charge de l’examen et de la préparation des prises de décisions sur les sujets administratifs et budgétaires.

PNGEnglish version available here

JPEG

Le groupe de travail A s’est réuni, les 28 et 29 octobre 2019, au cours de sa 56e session, pour préparer les décisions qui seront formellement adoptées par les États signataires du TICE lors de la session de novembre de la Commission préparatoire. Pour mémoire, le groupe de travail A traite des questions administratives et budgétaires et le groupe de travail B examine les questions scientifiques et techniques. Le groupe de travail A appuie sa réflexion sur le rapport du groupe consultatif, groupe composé d’experts nommés par les Etats et chargé des questions budgétaires (suivi de l’élaboration des budgets et de leur mise en œuvre).

JPEG

Sous la présidence de Mme l’ambassadrice Krueger, représentante permanente de la Namibie, les travaux du groupe de travail A ont été ouverts par une intervention de M. Lassina Zerbo, secrétaire exécutif de l’OTICE, au cours de laquelle il a rappelé les principales actions conduites par le secrétariat technique provisoire lors des 6 derniers mois. Outre l’annonce faite par Cuba de sa décision de rejoindre le TICE, il a souligné l’importance de la conférence de l’article XIV qui s’est tenue à New York le 25 septembre 2019 et qui a vu l’adoption d’une déclaration ministérielle en faveur de l’entrée en vigueur du traité.

Les États signataires ont principalement débattu autour de l’examen du projet de budget pour la biennie 2020-2021 qui sera formellement adopté en novembre 2019.

Dans son intervention, la France a rappelé son soutien à l’entrée en vigueur du traité et a souligné l’importance, alors que les discussions sur le projet de budget entre dans leur dernière phase, que tous les États signataires du traité s’acquittent de leur obligations financières et cela le plus tôt possible dans l’année.

JPEG

Plus d’information

Dernière modification : 29/10/2019

Haut de page