OTICE : 51e session de la commission préparatoire (7 au 9 novembre 2018)

Conformément à ses statuts, la 51e session de la commission préparatoire de l’organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (OTICE) s’est tenue à Vienne, du 7 au 9 novembre 2018. Les 184 États signataires du traité étaient invités à prendre la parole sur les activités conduites par le secrétariat technique provisoire (STP) de l’OTICE, au cours des 6 derniers mois. Seul organe décisionnaire de l’OTICE, la commission préparatoire a également adopté plusieurs décisions, à caractère budgétaire ou encore liées à la reconduction du mandat de deux directeurs du Secrétariat technique provisoire.

PNGEnglish version available here

JPEG

Sous la présidence italienne de l’ambassadrice Maria Assunta Accili Sabbatini, la commission préparatoire a écouté le secrétaire exécutif Lassina ZERBO qui s’est exprimé sur les activités conduites par le STP au cours des derniers mois. Les Etats signataires ont adopté la proposition de mise à jour budgétaire de l’OTICE pour l’année 2019, et ont examiné les rapports du groupe de travail A (organe subsidiaire, en charge de la préparation des questions administratives et budgétaires) et du groupe de travail B (organe subsidiaire en charge de la préparation des questions techniques et scientifiques liées à la mise en œuvre du système de vérification du traité).
Au cours de cette session, les Etats signataires ont également unanimement approuvé la proposition faite par le Secrétaire exécutif de reconduire dans leurs fonctions la brésilienne Margarete Sobral en tant que directrice des ressources humaines et le français Patrick Grenard dans ses fonctions de directeur de l’administration.

Mme Sobral (gauche), directrice des ressources humaines, et M. Grenard, directeur de l'administration. - JPEG

Enfin, les États signataires ont approuvé le schéma financier qui devrait permettre la tenue de la prochaine session de la Conférence de l’article XIV, en septembre 2019 à New York. Cette conférence des Etats partie au TICE, qui a lieu tous les deux ans, est un moment important dans le cadre de la promotion du traité et de son entrée en vigueur et se traduit par l’adoption d’une déclaration conjointe de niveau ministériel.
Dans ses déclarations nationales, la France a rappelé son soutien permanent à l’OTICE et à l’entrée en vigueur du traité. Les dernières réalisations conduites par la France ont été rappelées, telles que le lancement de la qualification du nouveau dispositif de mesure de radioéléments, le SPALAX NG, de conception française (sous l’égide du CEA) ainsi que les progrès réalisés dans l’installation de la dernière station sous la responsabilité de la France du système de surveillance internationale la station infrasonore IS 25, en Guadeloupe. La France a également rappelé la prochaine venue du secrétaire exécutif, M. Lassina ZERBO, à Paris, dans le cadre du Forum pour la Paix qui s’ouvre le 11 novembre 2018, jour du 100e anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale.

JPEG

Plus d’informations

Dernière modification : 06/12/2018

Haut de page