Lutte contre la traite des êtres humains : rencontre entre experts français et bosniens

La lutte contre la traite des êtres humains constitue une priorité pour la France, en particulier dans sa coopération avec les pays d’Europe du Sud-Est.

Dans ce cadre, deux délégations de magistrats et enquêteurs venus de France et de Bosnie-Herzégovine ont participé, le 17 décembre 2014, à un déjeuner de travail offert par S.E. Mme l’Ambassadrice Marion Paradas, Représentante permanente de la France auprès des Nations Unies et organisations internationales à Vienne.

Cette rencontre a été l’occasion de souligner l’intérêt constant que porte la France à la lutte contre la traite des êtres humains et l’importance de sa contribution financière en vue de renforcer l’efficacité de notre coopération. La chef de la délégation bosnienne, Mme Diana Kajmakovic, connue pour son engagement dans la lutte contre le crime organisé, a exprimé sa reconnaissance pour le soutien apporté par la France.

JPEG - 68.6 ko
Les participants de la rencontre entre experts français et bosniens
Assis de gauche à droite :
M. Philippe Willocq, Officier de police judiciaire à la Brigade de protection des mineurs de Paris
Mme Anaïs Trubuilt, Vice-Procureur, Tribunal de Grande Instance de Paris
Mme Bénédicte Meyer , Officier de police judiciaire à la Brigade de protection des mineurs de Paris
Mme Diana Kajmakovic, Procureure à la Cour d’Etat de Bosnie-Herzégovine
Mme Marion Paradas, Ambassadrice, Représentante permanente de la France auprès des Nations Unies à Vienne
M Davor Knezevic, adjoint de Mme Diana Kajmakovic
M. Senaid MUMINOVIC, officier de police judiciaire à la SIPA
Debouts de gauche à droite :
Colonel Eric Emeraux, Attaché de Sécurité Intérieure auprès de l’Ambassade de France à Sarajevo
M. Zarko KALEM , officier de police judiciaire à la SIPA
M. Alain Birot, expert régional français pour la lutte contre la traite des personnes
Photo D.R.

En savoir plus :

Dernière modification : 12/02/2015

Haut de page