L’AIEA et PREZODE ouvrent la voie à une future coopération pour prévenir les zoonoses

L’AIEA et l’initiative PREZODE (Prévention de l’émergence des maladies zoonotiques) lancée par le président français Emmanuel Macron en début d’année, ont convenu le 22 septembre de nouer de nouvelles collaborations pour prévenir le risque d’émergence de maladies zoonotiques.

ZODIAC

JPEG

En marge de la conférence générale de l’AIEA, les représentants de l’initiative d’action intégrée de l’AIEA contre les zoonoses (ZODIAC) et PREZODE ont souligné leur engagement à travailler ensemble en signant la déclaration d’intention PREZODE sur la lutte contre ces maladies qui se propagent aux humains à partir des animaux, en présence du directeur général de l’AIEA, M. Rafael Mariano Grossi, de M. Xavier Sticker, représentant permanent de la France auprès de l’AIEA et de Mme Najat Mokhtar, directrice générale adjointe de l’AIEA et cheffe du Département des Sciences et Applications Nucléaires.

Dans le but d’aider les pays à détecter et à prévenir de futures épidémies, le directeur général de l’AIEA, Rafael Mariano Grossi, a lancé ZODIAC en juin 2020. Ce projet s’appuie sur l’expérience de l’AIEA pour aider les pays à utiliser des techniques nucléaires et connexes pour la détection rapide des agents pathogènes qui causent les maladies animales, y compris celles qui se propagent aux humains.
PREZODE est une initiative internationale abordant les défis liés à la prévention, la surveillance, la détection précoce et la réponse rapide aux risques de pandémies zoonotiques. L’initiative a été annoncée par le Président Emmanuel Macron lors du One Planet Summit en janvier de cette année (2021), conformément aux recommandations d’un rapport sur la biodiversité et les pandémies publié par la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques en octobre de l’année dernière. PREZODE a jusqu’à présent obtenu le soutien officiel de quatre pays et de plus de 30 organisations de recherche, organisations non gouvernementales et autres initiatives.

Les experts de l’AIEA travailleront en étroite collaboration avec leurs homologues de PREZODE pour explorer les domaines de collaboration et favoriser les synergies entre les deux initiatives, par exemple dans le renforcement des capacités ou par la participation de représentants des deux initiatives aux événements de l’autre sur la thématique des zoonoses.

« Comme nous l’avons tous vécu au cours de la dernière année et demie, la pandémie actuelle a secoué le monde et continue de le tourmenter en grande partie. Pour cette raison, nous devons travailler ensemble et créer des partenariats durables pour fournir un soutien efficace et efficient aux pays afin de prévenir de futures pandémies », a déclaré le directeur général Grossi. « Notre coopération avec PREZODE créera des synergies qui profiteront aux efforts mondiaux dans cette lutte. »
Jusqu’à 60% des maladies infectieuses humaines connues proviennent d’animaux. Ces maladies dites zoonotiques touchent chaque année 2,6 milliards de personnes, dont 2,2 millions mortellement.

« PREZODE, une démarche de prévention qui articule recherche scientifique, activités opérationnelles et décision publique, salue l’accord avec ZODIAC, dans un esprit de coopération et de complémentarité emblématique du concept One Health », a déclaré M. Jean-Luc Angot, envoyé spécial pour l’initiative PREZODE.

Synergies entre ZODIAC et PREZODE

JPEG

« La pandémie actuelle montre à quel point les technologies nucléaires de pointe font partie de la réponse aux défis connexes. L’AIEA a mis en place son initiative ZODIAC juste à temps, et la coopération qui se développe entre ZODIAC et PREZODE viendra s’ajouter à la coordination des efforts internationaux pour lutter contre les risques liés aux maladies infectieuses zoonotiques », a déclaré Xavier Sticker, ambassadeur et représentant permanent de la France auprès de Nations Unies et des organisations internationales à Vienne.

Le projet ZODIAC établira un réseau mondial pour aider les laboratoires nationaux dans le suivi, la surveillance, la détection précoce et le contrôle des maladies animales et zoonotiques telles que la COVID-19, Ebola, la grippe aviaire et Zika. Plus de 100 laboratoires nationaux ZODIAC vont bénéficier d’activités conjointes de recherche, de développement ou d’expertise ainsi que de l’appui technique, scientifique et de laboratoire de l’AIEA et de ses partenaires. Il favorisera ainsi la collaboration scientifique et le partage d’informations.

ZODIAC s’appuie sur l’expérience du Réseau de laboratoires de diagnostic vétérinaire (VETLAB), un réseau de laboratoires vétérinaires en Afrique et en Asie qui a été créé à l’origine par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’AIEA pour lutter contre la maladie du bétail et la peste bovine. VETLAB accompagne désormais les pays dans la détection précoce de plusieurs zoonoses et maladies animales, telles que la peste porcine africaine et la peste des petits ruminants (PPR).

PREZODE implique plus de 1000 acteurs issus d’universités, d’écoles, d’autorités nationales et régionales, d’agences de développement, de fondations, d’organisations de santé humaine, animale, environnementale et du secteur privé, à travers le monde.

L’initiative est co-construite par ces différents acteurs et passera à sa phase opérationnelle en 2022 avec une structure de gouvernance internationale. Il consistera en :

  • Un cadre scientifique et opérationnel pour coordonner les projets de recherche, les réseaux de santé et les actions opérationnelles pour renforcer une approche intégrée et maximiser l’impact.
  • Une plateforme pour partager les connaissances acquises au travers de projets passés, actuels et futurs et capitaliser sur les réussites et les actions pilotes dans différentes régions du monde.
  • Un centre de ressources disponible notamment pour le One Health High-Level Expert Panel (OHHLEP), pour faciliter notamment l’élaboration de recommandations à destination des décideurs.

Au fur et à mesure que la coopération se développe, ZODIAC et PREZODE travailleront à l’opérationnalisation de leur collaboration.

Plus d’informations :

Dernière modification : 11/10/2021

Haut de page