JCPoA : réunion extraordinaire de la Commission conjointe à Vienne (28 juillet 2019)

Les parties prenantes de l’accord sur le nucléaire iranien (JCPoA) se sont réunies à Vienne, le dimanche 28 juillet 2019, en commission conjointe au niveau des directeurs politiques.

JPEG

Sollicitée par la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, cette Commission conjointe faisait suite aux dépassements iraniens de la limite du stock d’uranium faiblement enrichi ainsi que du niveau d’enrichissement de l’uranium, tels que définis dans le cadre de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, conclu le 14 juillet 2015 (JCPoA, Joint Comprehensive Plan of Action).

Les représentants de l’Allemagne, de la France, de la Chine, de l’Union européenne, de la République islamique d’Iran, du Royaume-Uni et de la Fédération de Russie se sont réunis au Palais Cobourg.

img 4038

Extrait du journal de 15h du 28/07/2019 de France 24

À l’issue de la commission conjointe, une déclaration a été publiée par Mme Helga Schmid, secrétaire générale du service européen pour l’action extérieure. Disponible intégralement ici .

« The meeting was held in order to discuss the need regarding the full and effective implementation of the JCPOA in all its aspects. […]
Participants reaffirmed their continued commitment to preserving the JCPOA. They recalled that both nuclear commitments and sanctions-lifting are essential parts of the agreement. They also re-iterated the commitments contained in chair’s statements issued after previous Joint Commissions and, in particular, to continue discussions at expert level on sanctions-lifting and nuclear issues. »

Une nouvelle réunion de la Commission conjointe, au niveau ministériel, pourrait avoir lieu prochainement.

Plus d’informations

Dernière modification : 23/08/2019

Haut de page