Entretien de François Hollande avec Yukiya Amano, directeur général de l’AIEA.

Le Président de la République a reçu, le 19 novembre 2012, M. Yukiya Amano, directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).
Le Chef de l’Etat a rappelé à M. Amano l’attachement de la France à l’action de l’AIEA contre la prolifération, à ses missions en faveur de la sûreté et la sécurité nucléaire, et à son rôle pour la promotion responsable des technologies nucléaires civiles. Il a salué le travail accompli par M. Amano à la tête de l’Agence.
Ils ont évoqué le nécessaire renforcement de la sûreté nucléaire dans le monde, sur la base des enseignements tirés de l’accident de Fukushima. Le Président de la République a salué l’action menée par l’AIEA pour promouvoir les plus hauts niveaux de sûreté nucléaire. Il a indiqué à M. Amano que la sûreté nucléaire et son amélioration continue sont une priorité absolue pour la France.
Ils ont eu également des échanges approfondis sur la crise nucléaire iranienne, après la publication, le 16 novembre, d’un rapport de l’AIEA qui confirme une nouvelle fois les inquiétudes de la communauté internationale sur le programme nucléaire iranien. Le Chef de l’Etat a fait part à M. Amano du plein soutien de la France pour que l’Iran réponde à ses obligations internationales et coopère pleinement avec l’Agence Internationale de l’énergie atomique.

JPEG

Paris, le 19 novembre 2012 - M. François Hollande, Président de la République, recevant M. Amano, Directeur général de l’AIEA en présence de Mme Marion Paradas, représentante permanente de la France auprès de l’ONU à Vienne (droits réservés : Présidence de la République / Pascal Segrette)

Dernière modification : 19/11/2012

Haut de page