Efficacité énergétique et négociations climatiques

JPEG

La Conférence Paris Climat 2015/COP 21 aura lieu à Paris-Le Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015. Elle aura l’objectif, ambitieux mais nécessaire, de limiter les effets du dérèglement climatique à 2°C. Le 16 janvier à Vienne, une séance d’information a été organisée par les Représentations permanentes du Danemark et de la France avec le Secrétariat de l’initiative SE4All (Energie durable pour tous - Sustainable energy for all, en anglais) sur le thème de l’efficacité énergétique globale dans le cadre de cette l’initiative.

JPEG - 59.8 ko
Le 16 janvier 2015 au Centre international de Vienne, pour S.E. Marion PARADAS, Représentante permanente de la France
(Photo D.R.)

M. Kandeh YUMKELLA, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’initiative « Energie durable pour tous », a rappelé qu’au nombre des trois objectifs poursuivis par SE4All figurait celui de multiplier par deux l’efficacité énergétique au niveau mondial à l’horizon 2030. Soulignant l’importance de cet objectif, M. Kandeh YUMKELLA a insisté sur le fait que celui-ci était en ceci remarquable qu’il permettait tout à la fois de renforcer la croissance et la résilience économiques, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer le bien-être des populations. C’est en vue de ce triple bénéfice qu’une « Plateforme d’accélérateurs en matière d’efficacité énergétique » a été mise en place par SE4All à l’intention des Etats, collectivités locales et acteurs privés. Le RSSG a indiqué s’être fixé l’objectif de réunir, d’ici à la Conférence Paris Climat de décembre 2015, 100 villes, 100 entreprises et 100 institutions financières autour d’engagements comportant des cibles de réduction de gaz à effet de serre.

Le rôle du Danemark dans la mise en œuvre des actions de SE4ALL en matière d’efficacité énergétique a été souligné par sa Représentante permanente, S.E. Mme Liselotte PLESNER. Le Centre de Copenhague pour l’efficacité énergétique (C2E2) constitue en effet le « hub » chargé de coordonner les initiatives de SE4All sur ce thème. Une présentation des activités de ce centre et des enjeux qui leur sont associés a été réalisée par M. John CHRISTENSEN, directeur du C2E2, et par M. Jakob Rogild JAKOBSEN, Conseiller politique au Département pour une croissance verte du ministère des Affaires étrangères du Danemark.

JPEG - 72.2 ko
Le 16 janvier 2015 au Centre international de Vienne, de g. à d. : S.E. Mme Plesner, M. Yumkella, S.E. Mme Paradas et M. Dasnois
(Photo D.R.)

Cette séance d’information a aussi été l’occasion pour S.E. Marion PARADAS, Représentante permanente de la France, de souligner que la France, en tant que future présidence de la COP21, entendait s’appuyer sur l’expérience et les succès acquis par l’actuelle présidence péruvienne, et travailler en concertation étroite avec l’ensemble des parties prenantes ainsi qu’avec les deux co-présidents du Groupe de travail de la Plate-forme de Durban (ADP), MM. Daniel REIFSNEYDER et Ahmed DJOGHLAF. Elle a également rappelé qu’en tant que future présidence, la France souhaitait un accord applicable à tous, respectant le principe de différenciation, suffisamment ambitieux pour engager les transformations nécessaires au respect de l’objectif des +2°C et doté de règles juridiques communes. Le processus de préparation de la Conférence a été présenté par M. Nicolas DASNOIS, Conseiller au sein de l’équipe interministérielle chargée de la COP21. Celui-ci a en particulier souligné la contribution déterminante que SE4All pouvait apporter à l’ « Agenda des solutions », entendu comme l’ensemble des initiatives complémentaires à l’accord international attendu à Paris, associant gouvernements et acteurs non-étatiques, et visant à soutenir et amplifier les engagements des États en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d’adaptation aux impacts du dérèglement climatique et de financement de ces actions.

En savoir plus :

Dernière modification : 24/03/2015

Haut de page