Don d’un échantillon du réacteur naturel d’Oklo au Musée d’Histoire Naturelle de Vienne

Dans la soirée du 5 mars, Anne Lazar-Sury, le Gouverneur pour la France auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), au nom du CEA et d’ORANO a procédé à la donation d’un échantillon du réacteur naturel d’Oklo au Musée d’Histoire Naturelle de Vienne. Il intégrera la collection permanente du musée, dans le cadre d’une exposition permanente sur le thème de la radioactivité naturelle, qui est prévue à l’horizon 2019-2020.

PNGEnglish version available here

Mme. Anne Lazar Sury (gauche), M. Christian Köberl (centre) et M. Ludovic Ferrière (droite). - JPEG

En 1972, le physicien français Francis Perrin découvre, dans de l’uranium provenant de la mine d’uranium d’Oklo au Gabon, la trace de réactions de fission nucléaire en chaîne auto-entretenues dont il apparaît qu’elles ont eu lieu il y a environ 2 milliards d’années. À ce jour, Oklo reste le seul réacteur nucléaire naturel connu au monde.

Les efforts combinés du Prof. Dr. Christian Köberl, directeur général du Musée, et du Dr. Ludovic Ferrière, conservateur de sa collection de roches du Musée, ainsi que le généreux financement d’ORANO et du CEA en lien avec cette Représentation Permanente, ont permis qu’un morceau de cette roche unique d’Oklo sera, pour la première fois dans le monde, offert à la vue du public.

Mme Anne Lazar-Sury, Gouverneur pour la France auprès de l'AIEA. - JPEG

La cérémonie de donation s’est déroulée dans les somptueux locaux du musée, en présence d’un public d’ambassadeurs, de représentants du monde académique et de la recherche, de hauts représentants de l’AIEA et de journalistes. Le Prof. Dr. Köberl et le Dr. Ferrière ont successivement partagé leurs connaissances sur Oklo et des renseignements sur l’exposition à venir sur la radioactivité naturelle. Après un discours, le Gouverneur Anne Lazar-Sury a ensuite procédé à la donation de l’échantillon, avant que ne s’ouvre une séance de questions du public.

JPEG

Cet événement a fait l’objet de plusieurs articles dans les médias autrichiens :

Plus d’information

Dernière modification : 12/07/2018

Haut de page