Des trafiquants de jeunes filles arrêtés en France et en Bosnie-Herzégovine

GIF
Eurojust a publié un communiqué de presse faisant état de l’arrestation le 23 juin dernier de 12 personnes suspectées de traite des êtres humains au préjudice de jeunes filles d’origine bosnienne, exploitées pour commettre des vols dans le métropolitain parisien. Les profits s’élèveraient à plus de deux millions d’euros. Les opérations ont été conduites simultanément en Bosnie-Herzégovine et en France dans le cadre d’une équipe commune d’enquête. (voir le lien ci-après)
Des enfants et jeunes filles ont également fait l’objet de mesures de protection, suite à ces arrestations.
Ces actions constituent les premiers résultats concrets du plan de travail pluridisciplinaire franco-bosnien élaboré dans le cadre du projet conduit par l’ONUDC sur fonds français, en coordination avec Eurojust.

En savoir plus :

Dernière modification : 28/09/2015

Haut de page