Cinquantenaire de la Francophonie (20 mars)

La journée internationale de la Francophonie est célébrée chaque année le 20 mars et correspond également à la journée de la langue française aux Nations Unies. Cette année, nous fêtons le 50e anniversaire de la Francophonie et le lancement des célébrations du Cinquantenaire qui se tiendront jusqu’au Sommet de l’OIF à Tunis en décembre 2020.

La journée internationale de la Francophonie est célébrée chaque année le 20 mars et correspond également à la journée de la langue française aux Nations Unies. Cette année, nous fêtons le 50e anniversaire de la Francophonie et le lancement des célébrations du Cinquantenaire qui se tiendront jusqu’au Sommet de l’OIF à Tunis en décembre 2020.

Après les proclamations d’indépendance de plusieurs pays africains, quelques chefs d’Etats ont commencé vers la fin des années 1960 à réfléchir à la création d’une structure de coopération et de développement entre les pays ayant la langue française en commun. Cette idée s’est concrétisée le 20 mars 1970 lorsque 21 Etats ont signé à Niamey la convention portant création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), qui a été chargée d’intensifier la coopération culturelle et technique entre ses pays membres.

Depuis lors, l’ACCT est devenue Organisation internationale de la Francophonie (2005) et a élargi ses missions, qui couvrent maintenant la promotion de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique, mais aussi la lutte pour la paix, la démocratie et les droits de l’Homme, le soutien à l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche, ainsi que la coopération économique au service du développement durable.

Le nombre des Etats membres de l’organisation a également augmenté de 21 à 88 pays et gouvernements membres et observateurs, la Francophonie étant présente sur les 5 continents. Le français compte aujourd’hui plus de 300 millions de locuteurs dans le monde (dont 59% des locuteurs quotidiens vivent en Afrique), ce qui en fait la 5e langue parlée au monde et la 4e langue la plus utilisée sur Internet.

PNG

L’Organisation internationale de la Francophonie n’aurait probablement pas vu le jour sans ceux qui sont aujourd’hui considérés les pères fondateurs de la Francophonie institutionnelle : Léopold Sédar Senghor, ancien président du Sénégal, Habib Bourguiba, ancien président de la Tunisie, Hamani Diori, ancien président du Niger, ainsi que le Prince Norodom Sihanouk du Cambodge.

Découvrez le message vidéo de la Secrétaire Générale de l’OIF, Mme Louise Mushikiwao :

Pour en savoir plus :

Dernière modification : 28/04/2020

Haut de page