AIEA : signature d’un protocole additionnel par la Birmanie

 [1]

La France salue la signature le 17 septembre par la Birmanie d’un protocole additionnel à son accord de garanties avec l’Agence internationale de l’énergie atomique. Cette signature conforte le processus positif de réformes en cours dans le pays, que la France encourage.

Ce texte constitue un instrument juridique essentiel pour permettre à l’AIEA de mener à bien sa mission de vérification des engagements de non-prolifération nucléaire. 121 Etats ont signé un protocole additionnel. Nous nous félicitons de voir progresser ce chiffre et invitons les Etats ne l’ayant pas encore fait à ratifier dans les meilleurs délais un tel protocole.

La France soutient l’action de l’AIEA et rappelle son attachement aux principes d’universalité et de renforcement des garanties.

Lien vers la déclaration française.

_

[1Crédit photo : AIEA

Dernière modification : 25/09/2013

Haut de page