AIEA - Réunion du Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (4-8 juin 2018)

Des 4 au 8 juin 2018, le Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique s’est réuni pour sa session trimestrielle. Des questions aussi variées que la coopération technique, le budget, et les activités de garanties et de vérification de l’AIEA ont été abordées.

JPEG

Durant cette session, le conseil des gouverneurs a approuvé la mise à jour du budget de l’Agence pour l’année 2019. A cette occasion, l’ambassadeur, représentant permanent de l’Allemagne a prononcé en français une déclaration conjointe, au nom de son pays et celui de la France, afin de rappeler le plein engagement de nos pays en faveur d’une Agence efficace et efficiente. Outre les aspects budgétaires, ce conseil a également été saisi du rapport annuel de l’Agence, ainsi que celui sur la coopération technique, qui soulignent tous deux l’importance et la diversité des activités de l’AIEA en matière d’usages pacifiques du nucléaire.

JPEG

Ce conseil a par ailleurs été marqué par une actualité chargée en matière de non-prolifération nucléaire. Il s’agissait, en effet, de la tenue de la première réunion du Conseil des gouverneurs après le retrait américain du JCPoA. Les discussions sur la vérification et le contrôle menés par l’AIEA en République islamique d’Iran ont ainsi permis de rappeler le plein engagement de la communauté internationale en faveur du maintien du JCPOA, en dépit du retrait des Etats-Unis. En outre, les Etats-membres ont accueilli les derniers développements en République populaire et démocratique de Corée, tout en appelant à maintenir la pression tant que des efforts concrets vers une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible auront été entrepris.

Ont enfin été abordés des questions de procédure, comme la nomination de 13 membres au Conseil des gouverneurs pour l’année 2018-2019, ou l’adoption de l’agenda de la 62ème Conférence générale de l’AIEA, qui se tiendra à Vienne du 17 au 21 septembre 2018.

La délégation française a été conduite par Madame Anne Lazar-Sury, directrice des relations internationales du CEA et Gouverneure de la France auprès de l’AIEA, qui a en parallèle mené de nombreux entretiens bilatéraux avec les responsables de l’Agence et les représentants des autres délégations.

Dernière modification : 13/06/2018

Haut de page