AIEA : Conseil des Gouverneurs de juin

Le Conseil des Gouverneurs de l’AIEA s’est tenu à Vienne du 3 au 5 juin. Cette réunion a notamment traité de la sûreté nucléaire et de la coopération technique, ainsi que des activités menées durant l’année écoulée (deux ans après l’accident de Fukushima). La mise en œuvre des garanties en République islamique d’Iran, en République populaire démocratique de Corée et en République arabe syrienne a également été discutée. Ouvert par un discours du Directeur Général, le Conseil des Gouverneurs a abordé successivement les points suivants :

Rapport annuel

Le projet de Rapport annuel pour 2012 a été soumis au Conseil. Ce rapport propose une analyse thématique des activités menées par l’Agence dans le contexte des faits marquants survenus au cours de l’année.

La France a prononcé la déclaration suivante :

PDF - 142.3 ko
Déclaration de la France sur le rapport annuel 2012
(PDF - 142.3 ko)

Coopération technique

Le Conseil a été saisi du rapport sur les activités de coopération technique de l’Agence pour 2012. Ce rapport répond à la demande formulée par la Conférence générale dans sa dernière résolution sur le sujet, dans laquelle l’Agence est priée de faire état du renforcement de ses activités de coopération technique.

L’Union européenne a prononcé la déclaration suivante :

PDF - 37.6 ko
Déclaration de l’Union européenne sur la coopération technique
(PDF - 37.6 ko)

Sûreté nucléaire :

Le rapport sur la mise en œuvre du plan d’action de l’AIEA sur la sûreté nucléaire, plan adopté en septembre 2011 comme suite de la Conférence ministérielle sur la sûreté nucléaire organisée par l’AIEA en juin 2011 en réponse à l’accident de Fukushima, a été soumis au Conseil.

La France et l’Union européenne ont prononcé les déclarations suivantes :

PDF - 141.5 ko
Déclaration de la France sur le point de sûreté nucléaire
(PDF - 141.5 ko)
PDF - 41.1 ko
Déclaration de l’Union européenne sur le point de sûreté nucléaire
(PDF - 41.1 ko)

Garanties :

Plusieurs points concernant la vérification nucléaire ont été évoqués, et plus particulièrement : les conclusions récentes d’accords de garanties et de protocoles additionnels ; l’approbation par le Conseil de l’emploi en qualité d’inspecteurs de plusieurs fonctionnaires de l’Agence du Département des garanties ; l’application des garanties en République populaire démocratique de Corée ; la mise en œuvre de l’accord de garanties TNP et des dispositions pertinentes des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU en République islamique d’Iran ; la mise en œuvre de l’accord de garanties TNP en République arabe syrienne ;

La France a prononcé la déclaration suivante :

PDF - 127.3 ko
Déclaration de la France sur le rapport sur l’application des garanties pour 2012
(PDF - 127.3 ko)

L’Union européenne a prononcé les trois déclarations suivantes :

PDF - 30.9 ko
Déclaration de l’Union européenne sur le rapport sur l’application des garanties pour 2012
(PDF - 30.9 ko)
PDF - 34.8 ko
Déclaration de l’Union européenne sur le point des garanties en Iran
(PDF - 34.8 ko)
PDF - 29.9 ko
Déclaration de l’Union européenne sur le point des garanties en République populaire démocratique de Corée
(PDF - 29.9 ko)

L’E3+3 (Etats-Unis, Russie, Chine, RU, Allemagne, France) a prononcé la déclaration suivante :

PDF - 49.9 ko
Déclaration de l’E3+3 sur le point des garanties en Iran
(PDF - 49.9 ko)

Dernière modification : 06/06/2013

Haut de page