AIEA - Conseil des Gouverneurs

Le Conseil des Gouverneurs de l’AIEA s’est tenu du 2 au 5 mars. Ce conseil a notamment examiné les activités de l’Agence dans les domaines de l’énergie, des applications et de la sûreté nucléaires, avec la publication de deux rapports d’ensemble sur ces activités. Il a également été l’occasion d’examiner les questions de prolifération nucléaire en Corée du Nord, en Iran et en Syrie.

Plusieurs points étaient à l’ordre du jour :

Déclaration liminaire du Directeur Général

M. El Baradei a évoqué les tendances et problématiques actuelles rappelant l’importance de la sûreté et les demandes croissantes d’assistance provenant de pays intéressés par l’introduction de l’énergie nucléaire dans leur mix énergétique. Il a par ailleurs appelé l’Iran et la Syrie à coopérer avec l’AIEA.

Sources : Introductory Statement to the Board of Governors

Sûreté nucléaire

Le Conseil était saisi du rapport d’ensemble sur la sûreté nucléaire pour l’année 2008.

Les nombreuses délégations qui se sont exprimées ont souligné l’importance majeure de la sûreté nucléaire dans le contexte actuel de la renaissance nucléaire. Les intervenants ont également mis l’accent sur le rôle important que doit jouer l’AIEA.

La France a souligné son engagement au renforcement continu de la sûreté dans le monde au travers notamment des programmes de l’AIEA. La tenue de la conférence internationale sur la radioprotection des patients en radiothérapie organisée en décembre 2009 à Paris, en partenariat avec l’AIEA, l’OMS, la Commission Européenne a été annoncée. Elle permettra de procéder à un partage d’expériences et de tirer les enseignements d’incidents et d’accidents survenus au cours d’applications médicales des rayonnements.

PDF - 25.7 ko
Point sûreté - Déclaration française
(PDF - 25.7 ko)


PDF - 74.9 ko
Point sûreté - Déclaration européenne
(PDF - 74.9 ko)

Sciences, technologie et applications nucléaires

Ce point s’articule autour de deux grandes thématiques : l’électronucléaire et les autres applications nucléaires. Certaines activités de l’Agence ont été particulièrement louées dont l’assistance à la mise en place de programmes électronucléaires, la technique de l’insecte stérile et le programme d’action pour la cancerothérapie (PACT).

L’Union européenne a prononcé, pour la première fois lors d’un Conseil, une déclaration relative aux applications pacifiques de l’énergie nucléaire.

PDF - 72 ko
Point technologie nucléaire - Déclaration européenne
(PDF - 72 ko)


PDF - 45.9 ko
Point technologie nucléaire - Déclaration française
(PDF - 45.9 ko)

Application des Garanties en Corée du Nord, en Iran et en Syrie

Ce conseil a aussi permis de statuer sur les rapports du Directeur général de l’AIEA sur l’application des garanties en Corée du Nord et en Syrie, ainsi que sur la mise en oeuvre de l’accord de garanties TNP et des dispositions du Conseil de sécurité en Iran.

A cette occasion et pour la première fois à Vienne, les E3+3 (Allemagne, France, Royaume Uni, Chine, Russie, Etats-Unis) ont fait une déclaration commune sur l’Iran.

PDF - 47.2 ko
Point Iran - Déclaration du groupe des E3 + 3
(PDF - 47.2 ko)


PDF - 54.8 ko
Point Corée du Nord - Déclaration européenne
(PDF - 54.8 ko)


PDF - 70.5 ko
Point Iran - Déclaration européenne
(PDF - 70.5 ko)


PDF - 65.2 ko
Point Syrie - Déclaration européenne
(PDF - 65.2 ko)

Election du Directeur général

Le Conseil a décidé de procéder à l’élection du futur Directeur général les 26 et 27 mars.

Dernière modification : 24/07/2014

Haut de page