59ème session du comité scientifique des Nations Unies (UNSCEAR)

GIF

A l’occasion de la 59ème session du comité scientifique des Nations Unies (UNSCEAR, United Nations Scientific Committee on the Effects of Atmomic Radiation) qui a réuni une centaine d’experts internationaux à Vienne, S.E. Madame Florence Mangin a rencontré les experts français membres du Comité. Ce Comité a été créé en 1955 par la résolution 913 (X) pour répondre aux nombreuses préoccupations relatives aux effets des rayonnements ionisants sur la santé et l’environnement. Le 9 décembre 2011, l’Assemblée Générale des Nations Unies a voté la résolution 66/70 qui reconduit les travaux du groupe et approuve le projet du Comité Scientifique de mener une évaluation complète du niveau et des effets des expositions radioactives dues à l’accident nucléaire de Fukushima, travaux effectués en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Cette évaluation se décline en quatre thématiques : l’assurance qualité des données reçues et des analyses faites de ces données (principalement fournies par l’opérateur japonais TEPCO), l’évaluation du terme source et son transfert sur l’environnement, l’impact sur les populations (environ 20 000 travailleurs sont concernés par cette étude) et les espèces non humaines et la santé des travailleurs.
Un rapport sur les premiers résultats de ces travaux devrait être publié au deuxième semestre 2013.Le travail s’inscrivant sur la durée et la tâche étant d’une grande ampleur, d’autres rapports plus approfondis viendront dans le futur compléter le premier.

Les travaux du comité UNSCEAR servent de base à la Commission internationale de protection radiologique (CIPR) dans l’élaboration de ses recommandations sur la protection des travailleurs, de la population et des patients contre les rayonnements ionisants. L’AIEA quant à elle, publie et révise régulièrement des standards, dans les domaines de la sûreté nucléaire et de la radioprotection à partir des recommandations de la CIPR.

-  Pour plus d’informations sur les travaux d’UNSCEAR : cliquez ici

Dernière modification : 24/05/2012

Haut de page