55ème Conférence Générale de l’AIEA

La 55ème Conférence Générale de l’AIEA, prévue du 19 au 23 Septembre 2011 au Centre International de Vienne (VIC) à Vienne, réunira des membres de gouvernements et des représentants de haut niveau des 152 Etats membres de l’AIEA. Les organisations internationales, l’industrie, les milieux universitaires et de la recherche et les ONG seront également représentés. La Conférence générale abordera une large palette de questions nucléaires ou relatives au fonctionnement de l’Agence.

La délégation française sera conduite par M. Eric Besson, Ministre auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, en présence de M. Bernard Bigot}, Administrateur Général du CEA.

En marge de la Conférence, un stand France réunira l’AFNI, l’ANDRA, AREVA, ASSYSTEM, le CEA, EDF, l’I2EN, l’IRSN et l’ASN, et présentera :

- L’offre française en technologie nucléaire,

- Un développement responsable de l’énergie nucléaire,

- Les applications nucléaires pour le développement,

- Le soutien français aux garanties de l’AIEA,

- La sécurité nucléaire,

- La sûreté nucléaire.

Un café thématique aura lieu mardi 20 Septembre de 13h15 à 14h45 (Rotonde, VIC) sur le thème du partage des meilleures pratiques en matière d’éducation et de formation.

PDF - 2.8 Mo
Brochure I2EN
(PDF - 2.8 Mo)

Lors de la Conférence Générale, qui commencera par un discours liminaire de son directeur M. Yukiya Amano, les délégués des 152 pays membres de l’Agence examineront, notamment, le rapport du Conseil des gouverneurs pour l’année 2010, adopteront le budget de l’Agence 2012-2013, le budget pour la coopération technique 2012 et le programme pour l’année 2012.
Ils évalueront la mise en œuvre des garanties du TNP et examineront les activités de l’Agence en matière de sûreté et de sécurité nucléaires, d’applications nucléaires ainsi que son programme de coopération technique et les questions liées à l’accident de Fukushima. Ils examineront la mise en œuvre des garanties en Corée du nord et au Moyen-Orient, et éliront des membres du Conseil des Gouverneurs.

- D’autres évènements importants en marge de la Conférence Générale :

Le forum scientifique->http://www-naweb.iaea.org/napc/ih/index.html] :
L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) organise chaque année un forum scientifique qui valorise ses compétences dans les différents domaines liés à l’énergie nucléaire et en particulier les applications nucléaires au service du développement.

Cette année, ce forum scientifique se tiendra les 20 et 21 septembre 2011 et aura pour thème le problème de l’eau et de l’apport des techniques nucléaires. Après la lutte contre le cancer en 2010, le Directeur général de l’AIEA, M.Amano, a fait de l’eau la priorité de l’action de l’Agence en 2011.

Ce forum abordera en particulier les trois problématiques suivantes :
- accroître les disponibilités en eau ;
- remédier à la rareté de l’eau et économiser l’eau en agriculture ;
- protéger les océans.

Grâce à l’expertise développée par son département des applications nucléaires, l’AIEA met à la disposition des pays en voie de développement des capacités (humaines et techniques) et des outils pour l’agriculture moderne et la gestion des ressources naturelles.
Ce forum sera l’occasion pour les experts présents d’échanger et de sensibiliser les décideurs et le public à la problématique de l’eau et aux solutions disponibles aujourd’hui pour y faire face.
La France sera représentée par une délégation d’experts.

La lutte contre le cancer->www.e-cancer.fr/ ] :
Le mandat de l’AIEA est de « chercher à accélérer et élargir la contribution de l’énergie atomique à la paix, la santé et la prospérité dans le monde. »
Sur la base de sa solide expertise technique, l’AIEA a acquis au cours des 30 dernières années une expérience inégalée dans l’assistance aux pays en développement dans les domaines de la radiothérapie et la médecine nucléaire.
Chaque année, à l’occasion de la Conférence générale, l’AIEA invite tous ses partenaires autour du thème de la lutte contre le cancer.
La France sera représentée par Mme Agnès Buzyn, présidente de l’Institut National du Cancer (INCa), partenaire du programme de lutte contre le cancer de l’Agence.

- Déclaration de M. Eric Besson, Ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie Numérique, chef de la délégation française :

PDF - 630.4 ko
Déclaration du Ministre
(PDF - 630.4 ko)

Dernière modification : 20/09/2011

Haut de page