3ème session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

La troisième session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption (Convention de Mérida) s’est tenue à Doha (Qatar) du 9 au 13 novembre dernier.

Elle a notamment examiné des projets de résolution relatifs à la prévention de la corruption, au recouvrement des avoirs, et à l’assistance technique (liens vers les résolutions adoptées).

L’un des enjeux principaux de cette troisième session était l’adoption des termes de référence d’un mécanisme de suivi de la mise en œuvre de la Convention. Ces termes de référence ont été adoptés.

L’Ambassadrice Florence Mangin, Représentante permanente de la France auprès de l’office des Nations Unies et des organisations internationales à Vienne, Chef de délégation, a prononcé au nom de la France la déclaration suivantes :

PDF - 215.2 ko
Déclaration française
(PDF - 215.2 ko)

De plus amples informations sur la Convention des Nations Unies contre la corruption sont disponibles sur le site de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime : cliquez ici

Dernière modification : 24/07/2014

Haut de page